Press "Enter" to skip to content

Covid-19 : Les tarifs du Rhône-Express sur le point d’augmenter très fortement ?

En raison de l’impact potentiellement angoissant des informations sur la crise du Covid-19, la rédaction précise que L’écho des Traboules est un journal satirique et humoristique. Toutes les informations ci-dessous sont donc inventées et ne sont en rien la réalité. Merci de votre compréhension et bonne lecture.

C’est une information en exclusivité que les journalistes de l’Echo des Traboules ont pu avoir, mais malheureusement, il semblerait que la nouvelle ne satisfasse pas vraiment les usagers de la navette aéroport la plus chère d’Europe.

Vinci va enfin appliquer des tarifs préférentiels et adaptés à la crise, qui vont satisfaire tout le monde.

Un dirigeant lyonnais de Vinci.

En effet, le tarif d’un aller-retour va passer à 64 EUR pendant 3 ans (“Soit moins que l’abonnement TCL !” fait remarquer le dirigeant.) pour cause de crise liée au Covid-19.

“Et oui, car ceux qu’il faut protéger en premier, ce sont les actionnaires ! Sans actionnaires, pas d’économie ! Déjà qu’ils vont avoir une perte sèche compte-tenu du fait que les avions ne volent pas ! Alors oui, pendant 3 ans, et afin de rattraper ces pertes immondes, le prix de la navette a été recalculé afin de satisfaire l’équité et la justice sociale.”

Le même dirigeant de Vinci.

Pressé par un journaliste pour savoir si Vinci allait continuer d’attaquer toute desserte concurrente, le dirigeant aurait répondu, soulevant un contrat d’exclusivité : “Tant qu’il me restera un souffle de vie” faisant référence au From my cold dead hands de Charlton Eston.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *