Press "Enter" to skip to content

Gérard Collomb s’apprête à candidater à la mairie de Barcelone.

Photo par Ken Cheung 

C’est un coup de tonnerre dans le monde catalan, pourtant habitué aux candidatures des retraités de la politique française : “Nous avons appris ce matin que les listes se constituaient pour les prochaines municipales et qu’un certain “Gerardo Collombes” avait commencé à rassembler autour de lui et de sa femme (une certaine “Carolina”) une liste de personnalités plutôt à droite afin de “faire de Barcelone une grande ville Européenne”, témoigne ce spécialiste de la politique barcelonaise.

Après enquête, de nombreuses langues se seraient déliées quant à la stratégie politique de celui qui vient de perdre le Grand Lyon. “Bon, ça commence à être un secret de polichinelle, il faut dire que Gérard n’a pas été très discret en allant prendre des cours d’Espagnol à Lyon English, dans le cœur du 7ème arrondissement, là où il semblerait qu’il n’ait pas forcément choisi les bons candidats pour le premier tour”, témoigne un de ses soutiens.

“On ne comprend pas bien pourquoi on attire autant les hommes politiques français en reconversion” ajoute notre spécialiste catalan. “Vous ne savez pas quoi faire de vos anciens ministres en France ? Ou alors c’est parce que le temps est plus doux chez nous ? Ou alors parce que notre équipe de football s’essuie régulièrement les pieds sur les équipes françaises ?”

“Mais ce qui nous inquiète encore plus, c’est que le terrain nous a rapporté qu’un certain “Francisco Fillones” serait en train de se renseigner sur les meilleurs costumes des magasins de luxe. Vous ne seriez pas en train de nous refourguer également un autre de vos anciens premier ministres ?”

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *