Press "Enter" to skip to content

Un chauffeur Uber banni de la profession pour avoir affirmé que le Covid n’était pas un complot des USA.

Photo de Dan Gold

Karim (*), chauffeur Uber domicilié à Lyon 7ème, n’en revient toujours pas. Alors qu’il embarquait un couple au niveau de l’avenue Jean-Jaurès pour les ramener chez eux, les deux clients ne se pressaient pas pour mettre leur masque, pourtant obligatoire depuis le 1er septembre partout à Lyon.

Karim , voulant respecter les gestes barrières, leur intima poliment de bien vouloir mettre leur masque (il confiera à notre journaliste qu’il avait une mère de 72 ans à laquelle il tenait “un peu quand même”, même si elle était “souvent un peu chiante”.)

Le couple sembla surpris, puis très interloqué : “Comment ça, mais vous ne pensez pas qu’il s’agit d’un complot des USA ?? Vous êtes bien certain de travailler pour une société de VTC ? Vous ne seriez pas pour la 5G et les vaccins non plus ?? Vous savez que Bill Gates n’a pas les même vaccins que nous ??”

Le ton montait, alors que Karim informait notre couple qu’il avait fait vacciner son dernier garçon deux jours auparavant. Le couple, hors de lui, se mit à l’insulter copieusement, l’homme tapant des pieds dans le VTC et la femme hurlant “FREXIT FREXIT !!!”

Choqué par l’événement, Karim s’en ouvrait alors à ses collègues. Et la réaction ne fût pas du tout celle attendue : les collègues de Karim le dénoncèrent et une véritable cabale fût mise en place contre notre pauvre chauffeur. A ce jour, Karim a reçu des centaines de menaces et porté plainte contre X. Il a finalement renoncé à faire son métier de chauffeur et compte maintenant travailler dans les télécoms.

(*) le nom a été changé, afin que le chauffeur ne se fasse pas reconnaître.

One Comment

  1. Iwanttotrollfree Iwanttotrollfree 3 septembre 2020

    Nul….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *