Press "Enter" to skip to content

Passionné par les nouvelles technologies, il se fait injecter le vaccin anti Covid-19 pour avoir la 5G.

Photo par Alex Knight 

Dark Stall (* dont le nom dans la vraie vie est Raphaël C.) est un lyonnais adepte de jeux-vidéo et de nouvelles technologies, responsable d’un studio de développement lyonnais. Sa passion dévorante pour l’innovation l’a poussé à répondre à l’invitation récente de l’Inserm et s’inscrire comme volontaire testeur du vaccin contre le Covid-19.

“Depuis que je suis petit, mes potes se foutent de moi parce que je n’avais pas les dernières technos. J’ai du attendre 2019 pour avoir un téléphone 4G, c’est vous dire ! Cette fois, je ne me laisserai pas avoir, je veux être parmi les premiers à disposer de la 5G, même s’il faut pour cela que je me fasse injecter un vaccin dont je ne connais pas les effets.”

Dark Stall.

Devant notre journaliste qui l’interviewait en visioconférence, Dark Stall ajoutait : “Je vois que vous êtes incrédule, mais j’ai fait mes propres recherches sur Internet : la science est claire, les gouvernements vont nous injecter des vaccins qui vont être des relais 5G. La preuve ? Vous voulez une preuve ?? Mais mon pauvre ami, vous êtes bien naïf ! Bill Gates a été aperçu en train de déjeuner avec des responsables de laboratoires pharmaceutiques ! Big pharma monsieur ! Mais cette fois, je vais profiter de l’occasion à mon avantage. Quitte à me prendre 2 semaines de symptômes de la Covid-19, je veux pouvoir améliorer mon ping sur les FPS.” (NDLR : améliorer le temps de réponse du jeu-vidéo, ce qui permet d’être plus “rapide” que ses adversaires).

Et Dark Stall de conclure : “Bon allez, faut que je vous laisse, je dois recompiler un noyau Linux pour tester une beta de l’USB 5.0. Allez, bisous.”

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *